Soror Volume 1

15,0020,00

Soror présente des femmes conquérantes, libres, des femmes en action. Des modèles oui, mais chacune à leur manière. A travers leurs histoires et leurs inspirants parcours de vie, elles nous apportent une bouffée de courage et d’optimisme. Chaque rencontre est retranscrite sur une dizaine de pages et se compose d’un portrait, d’un entretien et d’une rubrique Poursuivre. Le tout, ponctué de photos et d’une citation en exergue.

Sans publicité, le format de revue indépendante intègre forcément le souci du détail et de la qualité d’impression. Notre souhait : apporter une qualité de lecture en harmonie avec le contenu. Voilà pourquoi l’impression a été réalisée par l’imprimeur Chirat, basé en région Rhône-Alpes.

Mais Soror, au-delà d’être une revue d’inspiration, est un projet à la forte dimension responsable. Lors de votre achat, vous pouvez sélectionner si vous le souhaitez « l’achat solidaire ». Pour cinq euros supplémentaires, vous offrirez ainsi un exemplaire à la Maison des Femmes de Saint-Denis qui oeuvre pour les femmes vulnérables, victimes de violence. C’est notre équipe qui se chargera de l’envoi en votre nom.

Pour être parmi les premier.es à recevoir votre exemplaire et découvrir cette nouvelle revue imprimée en France en série limitée, achetez dès maintenant le numéro 1 en précommande !

Pagination : 96 pages
Impression : locale en série limitée par l’imprimeur Chirat

Sommaire de Soror Volume 1 :
Lina Pieretti, vigneron

En Corse et plus précisément dans le Cap, Lina est la gérante de l’exploitation viticole Pieretti. En reprenant cette entreprise familiale depuis plusieurs siècles alors qu’elle ne s’y prédestinait pas, elle est devenue officiellement la première femme vigneron de l’île. A l’aube de ses soixante ans, elle se confie sur le fait d’évoluer dans un milieu professionnel que l’on ne choisit pas mais nous interroge aussi sur le déterminisme familial et l’importance de la transmission.

Florence Porcel, vulgarisatrice scientifique
YouTubeuse à succès, auteur, animatrice et comédienne… Florence cumule les casquettes sans perdre de vue ses passions et sans dévier de sa trajectoire. Elle se revendique féministe après avoir pris conscience de sa difficulté à assumer sa passion pour les sciences. Souffrant encore de discrimination malgré sa reconnaissance, elle raconte avec beaucoup de franchise les difficultés rencontrées durant son enfance, sa quête du métier parfait mais aussi son envie d’ailleurs.

Aline Sam-Giao, directrice générale de l’Orchestre national de Lyon et de l’Auditorium
Alors que les femmes sont largement minoritaires à ce type de fonction, cette maman de famille nombreuse a accédé à un poste convoité à seulement 40 ans. Avec elle, on parle de l’importance d’avancer étape par étape, de la nécessité de savoir ce que l’on veut vraiment et de la notion de réussite.

Jacqueline Duhême, illustratrice
Elle est tout simplement incroyable. Habitée par sa passion depuis toute petite pour le dessin, Jacqueline Duhême a connu et côtoyé des artistes comme Eluard, Prévert, Matisse ou Queneau, a fait carrière durant 20 ans dans le magazine Elle en inventant un nouveau genre, le reportage-illustré, avant de se réinventer en se formant à l’art difficile de la tapisserie. A 90 ans, elle continue de dessiner et la bibliothèque parisienne Forney lui consacrera une rétrospective début 2019. Elle nous raconte la naissance de sa vocation, son enfance et les illustres rencontres qui ont ponctué son existence.

Chrysoline de Gastines, co-fondatrice et directrice artistique de Balzac Paris
Pas toujours simple de poser un regard neuf sur une amie ! Pourtant, avec sa « bande de sœurs » qui pratique la sororité quotidiennement et sa très inspirante success-story à la tête de Balzac Paris, pour ce premier numéro, Chrysoline était une évidence.  Avec elle, on s’interroge sur l’image que l’on renvoie aux autres, notamment par le biais des réseaux sociaux, édulcorée et forcément simpliste. Elle nous fait partager sa philosophie de vie, nous raconte son enfance au sein d’une famille nombreuse et nous explique que pour elle changer plusieurs fois de métier est une chance.

Judith Levy et Juliette Couturier, fondatrices de Même
Pour un entretien, je n’ai pas rencontré une mais deux femmes incroyables. A seulement 23 ans, elles ont eu l’idée de créer Même, entreprise unique en France de cosmétiques et des soins pour les femmes atteintes d’un cancer. Avec elles, on parle de résilience et du fait parvenir à faire quelque chose de positif, constructif, tourné vers les autres, dans les plus dures épreuves de la vie. On a parlé aussi d’amitié et de confiance car ces deux fondatrices partagent bien plus que le quotidien.

Hortense Montarnal, céramiste
A 40 ans, Hortense est une créatrice pleine de talent, emportée dans un tourbillon de succès. Pourtant, elle a longtemps eu du mal à trouver sa place. Elle se livre en toute franchise sur sa période d’errance dans le monde du travail, la pression ressentie et ses épisodes de dépression. Un joli exemple de late bloomer, que l’on peut traduire par floraison tardive.

Hindou Oumarou Ibrahim, fondatrice de l’association des Femmes peules autochtones du Tchad
A seulement 34 ans, Hindou est une femme forte, très engagée dans la lutte pour la protection de l’environnement. Née en Afrique, détentrice du Prix spécial Danielle Mitterrand France- Libertés 2017, elle sensibilise le monde lors de sommets internationaux sur l’urgence vitale des peuples nomades en survie. Elle nous raconte son enfance, la force de sa mère qui lui a permis d’être scolarisée, et ses combats quotidiens.

Faites vite connaissance avec nos 9 Soror !

 

Effacer

Description

Découvrez Soror, premier mook entièrement composé de portraits et d’entretiens, 100% féminin, 100% solidaire !
Soror – revue indépendante – made in France – tirage limité – sans publicité – 96 pages d’interviews de femmes -Parution printemps 2018.

Informations complémentaires

Poids 200 g
Dimensions 16.50 x 24 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Soror Volume 1”